Pèleriner confiné : Episode 11

Denise Péricard-Méa ouvre ses archives pour les Constellations Saint-Jacques.

Chevaliers – pèlerins de père en fils.

Peut-être pour effacer l’expédition désastreuse, il a eu à cœur de prouver ses qualités de valeureux chevalier. Valeur physique en participant aux expéditions militaires (Il a 25 ans lorsque le roi lui remet le bâton de maréchal, à Tours, en 1391). Valeur morale en devenant membre de la Cour amoureuse. Cette « compagnie » placée sous le patronage du roi Charles VI, fut fondée en 1401 à l’initiative du duc de Bourbon (le même) et du duc de Bourgogne. L’esprit était de redécouvrir l’esprit chevaleresque du temps du roi Arthur. Je découvre aujourd’hui qu’ils avaient une autre raison très actuelle : se détendre durant « cette déplaisante et contrariante épidémie de pestilence courant en ce très chrétien royaume »…. 
La vie de Boucicaut est racontée dans le Livre des faicts, où s’exprime sa dévotion : « … il va très volontiers en pèlerinage dans des lieux dévots tout à pied, en grand dévotion, et prend grand plaisir de visiter les saintes places et les hommes qui servent Dieu ». 

Accéder à l’article sur le site saint-Jacques-compostelle-info

28 Mars 2020 
Denise Péricard-Méa 

https://www.saint-jacques-compostelle.info

Photo : Jean II le Meingre (Heures-de-Boucicaut)